Itinérance (Parcours d’une solitude imposée)

Philippe Delagrange

Du 2 juin  2022 au 30 juin 2022

L’itinérance en France caractérise ce qui se déplace. Au Québec, ce mot illustre le fait d’être à la rue, d’être sans domicile. C’est bien en ces termes que Philippe Delagrange réalise ses clichés, en perpétuelle itinérance.
Amoureux de la photographie depuis l’enfance, il réalise ses premières clichés à l’âge de 14 ans. Ce violon d’Ingres depuis ne l’a jamais quitté. Philippe se révèle dans un premier temps «chasseur d’image» et la photographie animalière très vite le passionne. Renards, chamois, oiseaux rythment son quotidien de photographe amateur.
Après son passage à la rue, Philippe Delagrange a naturellement tourné son regard vers les lieux qu’il arpentait régulièrement. Parce que la rue n’est pas un choix, il décide d’immortaliser ces paysages qu’il côtoie au quotidien, peut être pour vivre différemment ce rythme imposé, certainement pour ne jamais oublier. Philippe raconte qu’être à la rue lui a donné le temps pour mieux observer et capturer les paysages urbains de la ville de Besançon. Dans ses clichés, le calme et la quiétude s’imposent dans une ville vidée de ses habitants. Il met en lumière les parcs, les rues et le Doubs à toutes heures de la journée.
La vie a conduit un temps Philippe Delagrange à passer par la rue. Malgré tout, la photographie est toujours restée en lui. Aujourd’hui il nous offre un regard apaisant de ses parcours d’une solitude imposée.
                                                                                                                                                                                                                                                                             
La MIP remercie chaleureusement Nadia Messerli de la Boutique Jeanne Antide
Vernissage de l’exposition le mardi 07 juin à partir de 18h.