Une famille française

14 Novembre 2021 à 17 h 30
Tarif 10 euros
Sur réservation : 
Mail  :  cinebar@maison-photographie.com
Téléphone :  07 81 24 60 65

Une famille française

Ecrit et réalisé par Jérémie Bôle du Chaumont et Adi Walter
Une coproduction Beau comme une Image
et France 3 Bourgogne Franche-Comté

synopsis  : Ce film explore les noeuds qui se tissent entre la grande Histoire et la petite histoire, celle d’une famille. Une famille franc-comtoise fortement ancrée dans un terroir (Morteau) a connu les grandes mutations de la société Française : baby-boom, plein emploi, décolonisation, libération sexuelle, Internet, globalisation, expatriation.  Cette saga familiale nous emmène de la seconde guerre mondiale à nos jours, en passant par la guerre d’Algérie, Mai 68, l’élargissement de l’Europe.

Cette famille, une famille comme une autre en somme, a consciemment et inconsciemment filmé les bouleversements de notre société au fil des années. Toutes ces images constituent la mémoire d’une identité en mouvement, une saga historique pleine d’humour et d’émotion.

 

Adi Walter

Scénariste et réalisateur, il est diplômé de l’Ecole Doctorale de l’I.E.P. de Paris. Son premier documentaire coproduit par l’INA & TV5, Shalom Amigos, a reçu un IFTA Award au British Film Institute, for Best Use of Archives.
En 2014, il co-scénarise «Mr X» produit par Arte et en compétition officielle à Sundance et à Rotterdam.

Il a réalisé deux films pour Quad Productions («Joseph Joffo, Un Français» – 52mn – TF1/ Histoire) et un autre en association avec Eric Toledano & Olivier Nakache («Barnum», 26mn – Canal+ /Ciné+).
En 2016, il est Lauréat de la « Sélection » de la Fondation GAN & du Groupe Ouest, avec Michale Boganim pour Anna’s Song.

Adi Walter développe actuellement deux scénarii de long-métrage : l’un pour les Films Manuel Munz ; l’autre pour Nicolas Duval (Quad Production) et Jean-Charles Lévy (Forecast Pictures) avec le réalisateur Ziad Doueri (Baron Noir, L’Attentat, L’Insulte, en compétition aux Oscars 2018).

Adi Walter a travaillé avec Universal/Focus Features (Race, 2016) et réalise actuellement deux films pour MK2 en collaboration avec Marin Karmitz. Il vient de terminer deux documentaires pour France Télévisions et Canal+ diffusés à la rentrée 2018, et finit actuellement un grand film documentaire pour France 3, en collaboration avec Jérémie Bôle du Chaumont, qui sera diffusé fin 2019.

JÉRÉMIE BÔLE DU CHAUMONT Réalisateur

Jérémie Bôle du Chaumont se forme comme pigiste aux Cahiers du cinéma sous la direction d’Emmanuel Burdeau. Puis il part s’installer en Chine pour pratiquer la photographie et réalise un premier film en super 8, vidéo de téléphone portable et DV sur Lou Yé.

Il présente sa photographie en galerie pendant plusieurs années et en vient à réaliser de nombreuses campagnes et installations vidéos pour des galeries, la mode et le luxe.

Il s’associe à V2lam Productions pendant sept ans, y gère l’équipe de post-production avec comme clients principaux TF1 et Canal+.

Il réalise des documentaires pour Quad Production : «Joseph Joffo, Un Français» (52mn – TF1/Histoire) et «Barnum» (26mn – Canal+ /Ciné+) en association avec Eric Toledano & Olivier Nakache.

En 2018, il a co-réalise avec Adi Walter deux documentaires : « Vive la Madeleine Proust ! » (52mn – France TV) et « Enrico, Bref passage sur la terre » (85mn – Ciné+), sélectionné au Festival Lumière de Lyon.

En 2017 et 2018 il a aussi produit et réalisé un film d’animation pour le Palais de la Découverte et un documentaire pour la Cité des Sciences pour l’exposition «Corps et Sport», avec Stéphane Audeguy (Gallimard) et Philippe Collin (France inter / Arte) comme auteurs.

Le 14 novembre nous vous proposons ce documentaire   Une famille française de Jérémie  Bôle du Chaumont et Adi Walter comme à notre habitude autour d’un verre et d’une collation. 

Ce film nous conte l’ histoire singulière d’une famille comme les autres qui traverse  les grands événements de notre époque. Sensibilité et émotion se dégagent du regard porté par Jérémie Bôle du Chaumont sur sa famille.

Il sera parmi nous ce dimanche pour une rencontre après la projection.

Dernières actualités

Man Ray – Les Instigatrices

Man Ray se retrouve à la MIP. C’est surréaliste, dans les deux sens du termes. Surréaliste et si évident à la fois quand on pense à l’histoire de l’artiste, à ses affinités avec les brasseries de Montparnasse. Ne serait-il pas heureux de voir, un siècle plus tard, ses oeuvres sur les murs d’un bistrot, au coeur de cette atmosphère qui lui était si chère ?
53 tirages et 14 films. Une exposition en entrée libre et des projections dans une ambiance conviviale.